Le développement d’une citoyenneté éclairée suppose la connaissance et la compréhension des enjeux globaux et locaux, ce qui relève d’une approche de la complexité. Celle-ci comprend trois niveaux qui se superposent :

  1.  la complexité liée à la succession des crises (économique, sociale, environnementale, sanitaire) ;
  2.  la complexité technico-administrative et politique liée à la multiplicité des instances et compétences souvent cloisonnées ;
  3.  la complexité sociale/sociétale liée à la difficulté pour le citoyen ou la citoyenne à se repérer dans un monde où il ou elle est interpellé·e et informé·e en continu sans recul, sans analyse. 

Toutefois, les initiatives citoyennes sont nombreuses, en reconquête de sens, de lien, « d’humain »… mais le plus souvent avec une confiance très limitée dans les institutions, d’où la fracture régulièrement constatée. À travers l’ensemble de sa programmation, c’est-à-dire à travers ses activités d’éducation à l’environnement et de découverte du territoire, le CPIE vise le développement d’une culture du territoire, espace-temps du vivre en société.

La citoyenneté en deux mots et quelques projets

Nos projets actuels : citoyenneté