Les interactions des grandes masses d’eau présentes dans le Pays d’Arles nous amènent à considérer particulièrement les enjeux autour de l’eau de la Durance (contrat de Nappe de Crau, contrat de canal Crau Sud Alpilles, contrat de canal de Comtat Nord Alpilles) ainsi que ceux du littoral méditerranéen (contrat de delta Camargue) et du fleuve Rhône. En effet, la gestion de l’eau, sur le plan quantitatif et qualitatif, et particulièrement en période de changement climatique, impacte directement l’évolution des écosystèmes et des paysages et peut générer des conflits autour des usages de l’eau et des espaces. Tout cela questionne la relation singulière homme nature ainsi que le rapport nature et société.

Par ailleurs, une partie importante du territoire se trouvant en zone inondable, les enjeux fonciers sont considérables et les inondations de 2002/2003 ont profondément marqué la population. Le Plan Rhône Saône (contrat de plan Etat / inter Régions – CPIER), mis en place à la suite de ces évènements pour organiser un plan de gestion global de développement durable du fleuve et de sa vallée, est aujourd’hui questionné à l’occasion du renouvellement du CPIER.

Face aux enjeux territoriaux autour de la gestion de l’eau, le CPIE incite à développer une culture partagée de l’eau et du fleuve par l’animation de démarches collectives et le développement de partenariats. S’appuyant sur une connaissance fine de son territoire et de ses acteurs, le CPIE participe notamment à la mise en réseau des acteurs du Rhône méridional (de Bollène / Pont Saint Esprit jusqu’à Port Saint Louis du Rhône et aux Saintes Maries de la Mer). 

Nos projets actuels : Gestion de l'eau et du risque innondation